PIERRE       GIRAUD
Chiropracteur dans le Vaucluse
Chiropracteur dans le Vaucluse
PIERRE       GIRAUD

04 90 51 10 51

QUESTIONS FRÉQUENTES - CHIROPRACTEUR VAUCLUSE

De combien de séances de chiropraxie aurai-je besoins ?

A la suite de la 1ère visite, le chiropracteur établira un programme de soins spécifique personnalisé afin d’éliminer vos symptômes durablement. La durée et la fréquence du plan de traitement sont définies par un examen de palpation dynamique et statique de votre dos, des tests orthopédiques, neurologiques et chiropratiques, effectués par le chiropracteur. Il sera également défini par d’autres facteurs tels que votre âge, votre état de santé général, vos habitudes de vie ainsi que votre implication dans le traitement.

Il est difficile de savoir à l’avance combien de séances seront nécessaires. Ce n’est qu’à la suite de cet examen complet que le chiropracteur sera en mesure de déterminer, avec vous, la durée la plus adaptée.

Combien de temps cela prend-t-il avant de ressentir les effets de l'ajustement ?

Les effets de l’ajustement varient selon les gens. Certaines personnes ressentiront les biens faits de l’ajustement quelques minutes après, d’autres ne l’apprécieront qu’un ou deux jours plus tard. Les effets de l’ajustement se feront de plus en plus ressentir au cours du traitement et à plus long terme.

À partir de quel âge peut-on recevoir des soins chiropratiques ?

Les soins chiropratiques sont destinés à toute la famille du nouveau né aux grands-parents, il n’y a pas d’âge pour commencer. Il est même recommandé de faire un bilan vertébral aux nouveaux nés. En effet, lors de l’accouchement les tractions exercées sur le nourrisson peuvent provoquer des lésions articulaires difficilement décelables. Par un travail de pressions très douces et précises, le chiropracteur est capable de détecter et de corriger ces lésions dès le premier âge de la vie.

Est-ce que les soins chiropratiques sont douloureux ?

Les ajustements chiropratiques sont sans douleur et sans danger. Au contraire, ils permettent de libérer des tensions en stimulant le système nerveux. C’est pourquoi certaines personnes peuvent ressentir des courbatures ou une légère augmentation de la douleur le lendemain des soins, qui sont des manifestations passagères normales.

Il peut arriver que certains patients soient surpris par la manœuvre ainsi que par le bruit articulaire mais celle-ci est toujours pratiquée sans douleur.

Je suis enceinte. Puis-je recevoir des soins chiropratiques ?

La chiropraxie est particulièrement indiquée durant la grossesse. La grossesse est une période importante de changements posturaux, hormonaux et physiologiques. Au fil de la croissance du fœtus, la lordose lombaire (ou cambrure) de la femme enceinte s’accentue. La taille et le poids du fœtus comme celui de la future mère évoluent rapidement provoquant ainsi des douleurs localisées au niveau du bassin et des vertèbres dorsales. La chiropraxie permet de lutter efficacement et naturellement contre la douleur, lors d’une période où la prise de médicaments doit être envisagée avec la plus grande prudence.

Qu’est-ce qui provoque le craquement lors de l’ajustement ?

Il n’y a pas de craquement, à proprement parler, mais il peut exister un bruit articulaire appelé cavitation. Lors de l’ajustement, il se crée une augmentation de pression, à l’intérieur de l’articulation traitée. Cette augmentation de pression provoque la libération de différent gaz qui sont à l’origine de la cavitation. Il n’y a donc aucune lésion au niveau de l’articulation. Cela explique aussi pourquoi la cavitation n’est pas forcément présente à chaque ajustement. Elle n’est donc pas, nécessairement, le signe d’un ajustement réussi. De plus, certaines techniques tels que les drops et l’activator, n’entrainent jamais de cavitation.

Ai-je besoins de radiographies pour recevoir des soins chiropratiques ?

Il n’est pas forcément nécessaire d’avoir des radiographies pour recevoir des soins chiropratiques. Cependant, le chiropraticien peut solliciter des examens complémentaires, radiologiques notamment, s’il les pense nécessaire. En effet, ceux-ci pourront permettre d’approfondir le diagnostic mais également permettre au chiropracteur d’avoir une approche plus adaptée vis à vis du patient.

Pourquoi devrai-je continuer les soins si je n’ai plus mal ?

La douleur n’est qu’un symptôme de votre état quand celle-ci disparaît la cause n’a pas forcément disparue. La chiropraxie permet de traiter la cause de vos douleurs efficacement et durablement, et non pas de simplement soulager les douleurs. Si l’on ne traite pas la cause, mais simplement les douleurs, votre état ne pourra pas s’améliorer correctement sur le long terme et vous serez sujet aux récidives. De plus, ces récidives pourront devenir de plus en plus douloureuses voir handicapantes.

Les ajustements chiropratiques sont-ils sécuritaires ?

Les ajustements chiropratiques sont effectués de façon très sécuritaire. Les contre-indications à l’ajustement sont très vite identifiées par le chiropracteur lors de votre 1ère visite grâce à l’anamnèse du patient et de l’examen réalisé. Les soins chiropratiques évitent, dans biens des cas, le recours à des traitements plus risqués tels que certaines médications ou encore la chirurgie. De plus, des études gouvernementales ont prouvées que les ajustements chiropratiques sont très sécuritaires. 

Les gens souffrant d’ostéoporose, ayant eu recourt à la chirurgie, ou souffrant d’une maladie chronique peuvent-ils recevoir des soins chiropratiques ?

Oui. La chiropraxie comprend beaucoup de techniques différentes pour ajuster une colonne vertébrale. Lors de votre 1ère visite, le chiropracteur évaluera votre condition et choisira la technique la plus appropriée par rapport à votre état de santé, vos antécédents ainsi que votre âge.

Mon médecin me dit que c'est dangereux de se faire « manipuler », qu'en pensez-vous ?

Il peut être dangereux de se faire manipuler par quelqu'un qui n’est pas compétent pour le faire. En effet, de plus en plus de thérapeutes manipulent avec une formation insuffisante. En tant que chiropraticien, nous sommes légalement habilités à manipuler car nous avons reçu une formation de 6 ans à temps complet, temps nécessaire pour acquérir une formation solide. Nous sommes également reconnues comme praticien de 1ère intention, nous pouvons donc très précisément définir quand et de quelle manière l’ajustement (manipulation) s’effectuera.

Mon médecin m'a dit que si j'avais mal c'est à cause de l'arthrose et qu'il n'y a rien à y faire. Qu'en dites-vous ?

Le médecin a raison, en ce qui le concerne. Il ne peut rien faire. Par contre, le chiropracteur pourra vous soulager car vos douleurs sont souvent le symptôme d’un dysfonctionnement articulaire qui a provoqué et fait évolué votre arthrose.

Quelle est la différence entre un chiropracteur et un ostéopathe ?

Actuellement, la plus grande différence entre la chiropraxie et l’ostéopathie est la formation. La formation de chiropracteur est uniformisée au niveau international. Tous les chiropracteurs du monde ont six ans de formation à temps plein, soit environ 5 500 heures. Beaucoup de formations d’ostéopathe n’ont qu’une durée de 3 ans. C’est pour cela d’ailleurs que nous avons une meilleure reconnaissance au niveau de la réglementation française.

En tant que chiropracteur nous sommes des praticiens de 1èreintention, nous sommes donc habilités à prendre en charge un patient après un examen complet ou de le référer vers un médecin, si sa condition sort de notre champ de compétence.

Voici, résumé sous forme de tableau, une synthèse des différences entre ces deux professions :

Réalisation & référencement Simplébo

Connexion